Robe Palma

Bonjour,

Je profite du dernier jour de vacances pour montrer MA cousette de l’été!

Il s’agit de la robe Palma d’Anna Rose Patterns.

Depuis le temps que j’avais envie de tester les patrons de Maud, quand j’ai vu ce nouveau modèle sorti en début d’été, celui-ci m’a immédiatement fait flasher! Il me rappelait un peu un modèle d’une-grande-marque-du-commerce-qui-vend-des-robes-à-prix-fous et que je voulais hacker l’an dernier, sans en avoir eu le temps …

Me voilà donc lancée dans la couture de ce joli patron!

Le patron est très simple à prendre en mains. Ce qui m’a fait longtemps hésiter à me lancer dans les patrons de cette marque est qu’ils n’existent qu’en PDF, j’ai ai longuement papoté avec Maud, la créatrice, au printemps dernier, et comprends tout à fait les raisons de son choix actuel pour le support numérique, ce qui m’a largement incitée à me lancer d’ailleurs. Malgré tout, mes difficultés sont toujours les mêmes avec ce support: avoir de l’encre dans l’imprimante (!!!), l’imprimer, l’assembler (donc chercher le scotch dans une maison en travaux!!! ne pas le trouver, en racheter) bref plein de petits détails qui ne sont pas très compliqués mais à mon avis très chronophages!

Haut les cœurs, ce qui m’a plu dans celui-ci est que les parties à assembler sont petites (quelques pages) puisqu’elles comprennent un morceau du vêtement sur chaque planche (par exemple le haut avant est sur une planche etc) et non pas la planche A0 en entier, ce qui évite de se retrouver avec une grande grande planche pas bien alignée quand on a finit d’assembler les différents morceaux (là vous voyez tout mon amour pour les patrons à assembler !!!)

Bref après cette partie qui ne s’est pas avérée si longue que ça, me voici partie pendant la sieste de la mini à coudre la robe Palma!

Quand je dis la sieste, je parle bien d’une sieste d’un enfant de 3 ans , à laquelle on ajoute 30 minutes pour les finitions (merci Mamie d’avoir gardé ma mini pendant les-dites finitions!). Autrement dit: elle se fait en un tour de mains! Je dirais 2 heures de couture tout au plus, ce que j’ai grandement apprécié à 1 heure du départ en vacances! (haha, j’aime les défis!)

Pour la difficulté du patron, noté 2/4, je n’ai pas eu eu de difficultés particulières, le point un peu délicat est la coulisse pour la ceinture, mais tout est très bien expliqué. Je pense qu’elle est accessible pour les débutantes.

J’ai fait une modification au niveau des parementures, où j’ajoute maintenant systématiquement 1,5cm sur la largeur, parce que sinon je me retrouve toujours avec des parementures qui rebiquent ou ne tiennent pas bien en place. Celle-ci n’est pas fixée et tient bien après un bon coup de fer. J’ai fait une taille 38 sans modifications sur les mesures de taille/poitrine/hanches , j’ai ajouté 6 cm en longueur pour le haut pour arriver à ma stature, ai hésité à allonger la jupe de 6 cm aussi mais finalement l’ai laissée telle quelle. Je ne sais pas trop si quand on adapte la longueur d’une robe à sa taille, il faut allonger raccourcir haut/bas , l’un ou l’autre ou les deux? Si quelqu’un a la réponse n’hésitez pas!!

Le tissu est une double gaze Atelier Brunette couleur bleu canard à pois argentés achetée avec un coupon cadeau reçu à Noël. Mon avis sur la boutique physique parisienne est un peu mitigé, heureusement que la patronne était présente et a arrangé les choses, car sinon je n’aurais pas pu utiliser le bon cadeau en boutique ayant fait le déplacement pour voir les couleurs des tissus en vrai,toucher les matières, enfin voir le tissu de mes propres yeux quoi! il a fallu négocier, passer la commande sur mon smartphone devant eux, car selon eux j’aurais dû utiliser mon bon cadeau sur internet (et donc payer les frais de ports… ), fonctionnement un peu curieux et qui à mon avis n’encourage pas à acheter en boutique physique, dommage pour les commerces de proximité, surtout quand je vois que toutes les merceries autour de moi ferment à tour de bras. Bref, ils ont surement des raisons, mais enfin j’étais quand même contente de pouvoir repartir avec mon tissu sous le bras…

On verra la tenue du tissu dans le temps, pour le moment, je dirais qu’il semble assez épais et solide, mais se froisse pas mal.

En résumé, un joli patron à refaire pour l’été prochain!

A bientôt!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *