Charline, la louve câline…

[…ou comment customiser un mobile pour bébé – partie 1]

Toujours pas de petite Noisette en vue, donc je continue à avancer sur ma to-do list!

En me baladant sur les sites de couture et dans les librairies, j’avais remarqué depuis quelques temps les livres et réalisations de Laëtitia Gheno, alias Laëtibricole. Quand j’ai vu sur le site de la douce Mylen son doudou fait à partir d’un de ses livres “Minus”, j’ai complètement craqué, et comme je suis tombée sur le livre en me baladant la semaine dernière, l’idée à fait son chemin!

livre minus

A la base, je cherchais vaguement par-ci par-là des idées de doudous mignons pour accrocher sur le mobile de Noisette: tout comme les tapis d’éveil, je n’en ai pas trouvé de vraiment à mon goût, et je m’étais dit que j’achèterais un support et remplacerais les petits jouets si j’avais le temps. Donc je me suis lancée cette semaine!

IMG_4123

Je vous présente donc Charline, la louve câline, qui attend de pied ferme la petite Noisette!!!

IMG_4131-001
Matériel: tissu polaire Maison d’Ursule, cotons imprimés du Marché St Pierre et Mondial Tissus, Skaï Eurotissus, boutons pression Prym, yeux de sécurité d’une mercerie par chez moi…

Pour la petite histoire, j’étais tellement pressée de commencer que je ne voulais pas attendre de recevoir ma petite commande de Minkee comme conseillé dans le livre, pour me lancer… j’ai donc trouvé du tissu polaire dans la chaine de merceries la plus proche de chez moi, Maison d’Ursule. Dame très gentille qui m’a fait une belle remise sur le coupon, par contre, je me suis bien mordue les doigts de n’avoir pas été plus patiente, le tissu polaire est une vraie plaie à coudre… Surtout parce que la fourrure est double face, donc très difficile à accrocher à la machine… Mais j’ai reçu du Minkee -du vrai, de chez Ma Petite Mercerie depuis, donc le prochain doudou sera plus facile à faire j’espère!

Pour le reste… les explications du livre sont très claires donc pas de difficultés particulières pour la réalisation, même si il est noté 4 étoiles dans le livre pour la difficulté. Je m’attendais par contre vu le titre du livre à avoir un doudou beaucoup plus petit , le mien fait presque une vingtaine de cm de hauteur assis et presque 30 cm debout… ceci dit, j’ai essayé de faire la tête sans ajouter les marges de couture, en me disant que j’aurais un doudou plus petit, mais ça a été impossible de retourner l’ouvrage une fois tous les éléments cousus, surtout les yeux qui ne passaient pas par la base du cou qui s’est révélée trop fine…donc je pense que les dimensions proposées par Laëtibricole sont les dimensions minimales pour pouvoir le coudre à la machine, en y ajoutant les marges, ou alors il faut des petits yeux!

IMG_4138

Et enfin, cela m’a permis de découvrir la technique de la pose de boutons pressions et d’investir dans une pince, dont je vous parlerais dans un prochain article!

La semaine prochaine je m’attaque à ses copains Renard et Souris si je suis encore chez moi!

A bientot!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *